Category Archives: From Paris

« L’Arbre du Voyageur » the bookstore around the corner

Sophie and David are setting up their windows with care. It is true when we walk down Rue Mouffetard we are attracted by this smart shop and its selection of books. Inside, there are pleiade of interesting literature, with an original choice , corresponding to each one. We receive excellent advises. It is difficult to resist .

Sophie et David veillent avec attention à la mise en place de leur vitrine. C’est vrai que lorsque nous marchons rue Mouffetard, nous sommes attirés par ce magasin pimpant et par sa sélection de livres. A l’intérieur, il y a une pléiade de littérature intéressante, avec un choix original et qui correspond à chacun. On reçoit d’excellents conseils. C’est difficile de résister.

Place de la Contrescarpe Paris 5th

Fanfare at the Contrescarpe

Sunday morning with the Ernestophone, the fanfare of the École Normale Supérieure (the highest french school of science, litterature and philosophy) for the happiness of young and old…

Dimanche matin avec l’Ernestophone, la fanfare de l’École Normale Supérieure (la plus grande école de science, litterature et philosophie) pour le bonheur des petits et des grands…

Deux chanteuses Réalistes

Every Saturday, Malene and Brigitte enchant the Maubert Market in Paris 5th arrondissement .

In the realist style, they sing popular tunes of « Old Paris », whose themes are poverty, loss, hopelessness, abandonment and passion.

Malène et Brigitte enchantent tous les samedis le marché Maubert à Paris 5eme.

Dans la tradition réaliste, elles égrènent les chansons populaires de l’ancien Paris, dont les thèmes sont  la pauvreté, la perte, le désespoir, l’abandon et la passion amoureuse …

Song  “La complainte de Paris ”

Song: ” C’est un mauvais garçon ”

www.malene.top

 

The sundials in the Hôtel des Invalides

A part of the restoration of the Invalides’ southern façade of the “cour d’honneur” has been completed, and now we can see the magnificent sundials restored to their original condition. The Hôtel des Invalides was built in 1671 at the request of Louis XIV to host his veterans. It became the Army Museum. The upper dials date from around 1679, the lower dials from 1770.

The sundials give the local true solar time which is different from the time indicated by our watches. There is about a gap of 1 hour 9 ’20’’, knowing that I took my picture at 3:12 PM …

Les cadrans solaires de l’Hôtel des Invalides

Une partie de la restauration de la façade méridionale, de la cour d’honneur des Invalides est terminée, et l’on peut découvrir les magnifiques cadrans solaires restaurés à l’identique.

L’Hôtel des Invalides a été construit en 1671 sur la demande de Louis XIV pour accueillir ses vétérans. Il est devenu le Musée de l’Armée. Les cadrans datent d’environ 1679, les cadrans du dessous de 1770.

Les cadrans solaires donnent l’heure solaire vraie locale qui est différente de l’heure légale indiquée par notre montre.

Il y a environ une heure 1 heure 9’ 20’’ de décalage, tout en sachant que j’ai pris ma photo à 3 :12 PM …

(Restauration de la pierre effectuée par l’entreprise LEFEVRE)

The well-known domes of the Invalides garden

Les dômes bien connus du jardin des Invalides

La Cité fête ses 10 ans

(please click to enlarge photo)

For the 10th anniversary of the Cité d’Architecture, SpectreLab studio highlights some treasures from the collection of the Museum of French Monuments, one of the oldest museums dedicated to architecture. Here is the cast (scale 1) of the portal of the cathedral of Amiens (mid-thirteenth century). Lighting simulates polychromy as it could be defined from scientific research. Technology allows us the fascinating rediscovery of these kind of monuments as they were originally designed.

A l’occasion des 10 ans de La Cité d’Architecture, le studio SpectreLab met en lumière certains trésors de la collection du Musée des Monuments français, l’un des plus anciens musées dédié à l’architecture. Ici, le moulage (échelle 1) du portail de la cathédrale d’Amiens (milieu du XIIIème siècle). L’éclairage simule la polychromie telle que l’on peut la définir à partir des recherches scientifiques. La technologie permet ainsi la redécouverte passionnante de ces monuments tels qu’ils ont été conçus.

https://www.citedelarchitecture.fr/fr/article/sculpture-monumentale